Diplomatie : Le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi participe à Paris à un sommet international

Le Président de la République et Président en exercice de l’UA, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, va participer, à Paris du 17 au 18 Mai , au sommet international sur le financement des économies africaines.

Déjà ce Lundi, le Président de la République Démocratique du Congo va avoir des entretiens avec le Directrice Générale du Fonds monétaire international ( FMI), Mme Kristalina Georgieva.

Dans sa suite, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo est accompagné du Ministre des Finances, du Ministre de l’économie, de celui du Numérique et son Dircaba en écofin.

Des Participants

Parmis les participants en présentiel figurent les dirigeants de l’Angola, du Burkina Faso, de la République Démocratique du Congo, de la Côte d’Ivoire, de l’Égypte, de l’Ethiopie, du Ghana, du Mali, de la Mauritanie, de Mozambique, du Nigeria, du Rwanda, du Sénégal, du Soudan, du Togo, de la Tunisie, de l’Italie, de l’Espagne, du Portugal et l’UE.

En visioconférence les dirigeants des Pays- Bas, de l’Allemagne, du Japon, du Kenya, de la Tanzanie et dz l’Afrique du Sud. L’ONU, le FMI, l’OCDE, l’OMC, la Banque mondiale et plusieurs banques publiques internationales seront conviées. La Chine sera représentée par un haut dirigeant qui n’est pas encore précisé.

De l’Objectif

L’objectif de ce sommet est de mettre en place des moyens financiers capable de relancer l’économie du continent africain qui a connu moins de 200.000 morts de la Covid-19 selon les chiffres officiels, mais dont le PIB devrait connaître en 2021 sa première récession depuis 25 ans, avec un recul de 2,1%.

Ce sommet du 18 Mai, organisé sous l’égide de la France, sera le lieu pour prendre des engagements concrèts et ambitieux. Il peut être l’occasion de sceller enfin un véritable  » New deal » avec l’Afrique.

Le New Deal rappelle la politique du Président américain Franklin Roosevelt pour contrer les effets de la crise de 1929 et qui s’est traduit notamment par l’injection de crédits supplémentaires et d’un moratoire sur les dettes.

Des Notes Préliminaires

Ce sommet qui va se tenir sur les Champs de Mars ,au sein du Grand Palais éphémère et sur ses abords aura un format hybride ( à la fois en présentiel et en visioconférence ) fait suite à la diffusion d’une tribune de 18 dirigeants africains et européens, publiée le 15 Avril 2020, en faveur d’une mobilisation de la communauté internationale pour affronter les conséquences de la crise sanitaire et économique causée en Afrique par la pandémie.

Rappelons que lors du déjeuner du 27 Avril 2021, réunissant à l’Elysée Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Emmanuel Macron, cette question avait été abordée par les deux dirigeants. Et que le Président français avait déclaré à la presse : « Nous devons absolument inventer pour les 17 et 18 Mai prochains un New Deal du financement de l’Afrique basé notamment surdes solutions profondément novatrices »

La veille de ce sommet, le français Macron va réunir également une conférence de soutien à la transition au Soudan, où devraient être étudiés des rééchelonnements de la dette soudanaise avec ses principaux bailleurs.

Signalons que le Président de la République, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo va prendre part à ce sommet à double titre, d’abord comme Président de la République Démocratique du Congo et en sa qualité du Président en exercice de l’UA.

Rédaction / Présidence

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 − 10 =