Éditorial : RDC, une population en état de délaissement très avancé.

En quelques heures seulement toute l’ incapacité d’une gouvernance qui n’ en est pas une a démontré , si besoin l’ est encore, son incapacité totale a répondre à une situation si banale, la population livrée à elle même sans guide, sans Etat.

-A Kinshasa, loin , loin là-bas , le gouvernement qui semble avoir appris la nouvelle sur Facebook gesticule dans une réunion de crise sans fond. Ne sachant même pas quel volcan avait décidé de se réveiller. Nyamulagira ? Nyragongo? RFI aurait même argué que c’ est le Vésuve lui même , que notre gouvernement aurait cru.

  • Localement y a plus de gouvernement, état de siège oblige. Donc le gouverneur militaire ne voit pas qui est le rebelle à désarmer. Il gesticule tout autant.
  • On s’ en remet tous à la Monusco ( qu’ on déteste d’ ailleurs) qui est la seule à savoir ce qui se passe … Lol. Elle survole le volcan.
  • La population en déficit d’ information panique et court dans tous les sens. C’ est normal. Sans berger, le troupeau est forcément en panique.
  • Des scènes indignes digne d’ indignation, les gens avec leur bisaka qui courent vers le Rwanda ? Mais vous allez faire quoi au Rwanda ? Est ce que la coulée de la lave aura peur des frontières ? Non
  • Seul, zéro encadrement militaire ou policier dans cet état de siège ou on aurait cru voir une réaction rapide du gouverneur militaire et ses hommes pour ne serait ce que accompagner les fuyards. Rien. Zéro. A dire même que le gouverneur militaire les avait déjà devancé chez le voisin qu’ on déteste là.
  • Voilà des scènes de chaos, des Congolais frappant désespérément à la porte de Kagame. Qui ne perd aucune occasion de se faire prier. Il les fait poiroiter un peu, le temps que le pleurnichard online reprenne l’ affaire
  • Ooh Kagame a fermé ses frontières, Kagame veut tuer les congolais par la lave. KAGAME le démon.
    Mais bon sang, vous faites quoi à la frontière ? On vous dit qu’ il y a moins, peu , ou pas du tout de malchance que la lave coule sur Goma!!!
  • En fait personne ne leur dit quoi… Parce que le Communicant, communicologue, communiwarrior, au lieu de se ruer dans une Radio comme Okapi pour parler à la population, préfère faire un tweet. Comptant surment sur le Wifi Gratuit pour que le message se propage quoi!
  • Voilà Kagame ouvre les portes, et les congolais se ruent au Rwanda comme des évadés d’ un camp de Lampedusa. La honte !
  • Le Rwanda sait déjà : 3500 congolais sont entré chez lui. Il va devoir s’ occuper d’ eux. A peine si il ne sollicite pas illico 3 Milliard $ pour faire face. Lol
  • Quelques heures seulement, ce qui devrait arriver arriva. La lave s’ estompe et on se demande on a courru pourquoi finalement ?
  • Chemin retour. Toujours seul.
    Ou est le gouverneur militaire et son armée de siège ?
  • On rapporte des scènes de pillage dans la ville!
    Ou est le vice gouverneur policier et sa police de siège ?
  • Pendant ce temps, le Président interromp son séjour en Europe ( qui était sensé se poursuivre) pour venir gronder le volcan comme il avait grondé les miniers à Kolwezi… Mais Hélas! Le temps pour lui de faire le vol, la lave aura déjà séché !

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =