Warning: Use of undefined constant TDC_PATH_LEGACY - assumed 'TDC_PATH_LEGACY' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /htdocs/wp-content/plugins/td-composer/td-composer.php on line 109

Warning: Use of undefined constant TDSP_THEME_PATH - assumed 'TDSP_THEME_PATH' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /htdocs/wp-content/plugins/td-composer/td-composer.php on line 113
Journée de la liberté de la presse : Tshisekedi compatit avec des médias victimes de l’agression rwandaise - AlauneRdc

Journée de la liberté de la presse : Tshisekedi compatit avec des médias victimes de l’agression rwandaise

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi, s’est dit solidaire avec les journalistes victimes de la « barbarie de l’agression rwandaise » dans l’Est, à l’occasion de la célébration, mercredi à Kinshasa, du 30ème anniversaire de la Journée de la liberté de la presse.

« En ce moment où nous célébrons donc cette liberté et conformément au thème arrêté pour la circonstance, je voulais dire, avant toute chose,  ma solidarité aux journalistes et professionnels des médias qui paient comme beaucoup de compatriotes, dans la partie Est de notre pays, le prix de la barbarie de l’agression rwandaise », a déclaré Félix Tshisekedi devant plusieurs personnalités politiques, des patrons de médias et de nombreux journalistes, à Fleuve Congo hôtel.

 « En effet plusieurs médias dans les zones d’occupation ont été réduit au silence, et membres de votre corporation ont été harcelés, du matériel saccagés, laissez moi vous dire que ces crimes ne resteront pas impunis« , a dénoncé le Chef de l’Etat qui  a circonscrit la célébration de cette journée qui coïncide avec deux moments forts, à savoir l’agression rwandaise et la promulgation de la nouvelle loi sur la presse au pays.

Revenant sur le thème de cette année : » La liberté de la presse à l’épreuve de la situation sécuritaire en République Démocratique du Congo. Nouvelle loi sur la presse pour une nouvelle dynamique », le Chef de l’État a soutenu que ce dernier est évocateur du contexte qui prévaut dans notre pays.

Il a salué, en outre, les progrès réalisés dans ce secteur une année, après la tenue en janvier 2022 des états généraux de la presse notamment,  à travers la promulgation de « l’Ordonnance-loi fixant les modalités de l’exercice de la liberté de la presse, liberté d’information et d’émission par la radio, et la télévision, la presse écrite ou tout autre moyen de communication en République Démocratique du Congo ».

Engagement à accompagner les médias congolais

« Le processus de modernisation des médias publics étant en cours, (…) Je charge le gouvernement à travers le Premier ministre et le ministre de la Communication et médias, à y veiller pour que nous disposions d’une base de données à partir de laquelle le gouvernement devra planifier la concrétisation de l’aide à la presse telle que stipulée dans la nouvelle loi », a fait savoir le président de la République.

Evoquant des changements à opérer dans le secteur médiatique, Tshisekedi a dit que  « le train de l’assainissement médiatique va quant à lui, prendre sa vitesse de croisière, grâce aux nouvelles dispositions légales en vigueur ».

27 ans après la dernière modification,  cette nouvelle Loi charnière,  qui régit notre presse vient poser les fondamentaux du retour à la normale de la pratique professionnelle, et de la nécessité d’adaptation technologique qu’impose la révolution numérique , a fait savoir le Chef de l’État.

Le Chef de l’Etat (au centre) pose avec les invités

 « Malgré toutes ces avancées, les défis à relever restent de taille. Ils exigent entre autres du gouvernement la finalisation des avant -projets de loi portant statut des journalistes de la République Démocratique du Congo, du projet de loi régissant les médias, au Parlement d’adopter dans le meilleur délai, la loi sur l’accès à l’information publique, aux parties prenantes l’application stricte des textes légaux et réglementaires afin de favoriser l’émergence d’une presse que nous ne voulons d’une libre et plurielle et d’autre part, indépendante et viable économiquement », a conclu Félix Tshisekedi.

Pour la défense de la patrie

Pour sa part, le président de l’Union nationale de la presse du Congo, Gaby Kuba a fait savoir qu’il n’y a pas d’incompatibilité entre l’exercice du métier de la presse et la défense de la patrie.

« La RDC traverse une période cruciale, notre presse est impérativement appelée à se désolidariser et à quitter de cercle complotiste. Il faut  qu’elle refuse catégoriquement de relayer les infox et autres campagnes de diabolisation de la situation sécuritaire du pays », a-t-il recommandé.

Le ministre de la Communication, Patrick Muyaya

 « La presse nationale comme étrangère doit cesser de manipuler l’opinion et les esprits pour ne pas faire le jeu de l’ennemi. Retirez vos micros, caméras  et plumes de la conspiration contre la République », a martelé Gaby Kuba.

Le président de l’UNPC a révélé que la tragédie au Kivu impacte négativement la presse congolaise, sous le regard passif et complaisant du monde entier.

« Le déplacement massif des journalistes de leurs territoires et l’interruption des émissions de la Radio Top Congo sont les illustrations de la cruauté vis-à-vis de notre presse », a-t-il dit.

Etouffement de la voix de la vérité

 « (…) Les M23 dans leur barbarie  ont commis des atteintes graves à la liberté de la presse, dans le seul objectif d’étouffer la voix de la vérité sur les violences qu’ils imposent injustement à nos populations», a déclaré dans son intervention,  le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya.

« La République démocratique du Congo ne laissera jamais le Rwanda là où il n’existe aucune voix dissonante, aucune presse libre et où s’étalent des voix contraires au régime tyrannique de Kagame », a-t-il dit.

Le DG de l’ACP (2ème à droite) assistant à la cérémonie

 « Aujourd’hui avec la promulgation de cette nouvelle loi sur la presse, Monsieur le Président de la République, vous l’avez dit et vous l’avez fait, vous avez donc tenu parole et aujourd’hui il est de mon devoir comme ministre de tutelle de saluer votre accompagnement permanent et étroit, et de porter le remerciement de tous les professionnels des médias et autres acteurs du secteur à votre autorité », a-t-il affirmé.

Le thème de cette journée est: « la liberté d’expression à l’épreuve de la situation sécuritaire en République Démocratique du Congo. Nouvelle loi sur la presse pour une nouvelle dynamique ».

Dans son intervention, le secrétaire générale de « Journaliste en danger » (JED), une ONG congolaise de défense des droits des journalistes, a annoncé : « la RDC qui était classée 154 ème pays en matière de liberté de la presse, en 2019,  est aujourd’hui 124ème pays, en 2023 »

Rédaction/ ACP


Warning: Use of undefined constant TDC_PATH_LEGACY - assumed 'TDC_PATH_LEGACY' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /htdocs/wp-content/plugins/td-composer/td-composer.php on line 109

Warning: Use of undefined constant TDSP_THEME_PATH - assumed 'TDSP_THEME_PATH' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /htdocs/wp-content/plugins/td-composer/td-composer.php on line 113

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 15 =