Kasaï : Le Gouvernement provincial se dit prêt à payer la dette de 2 millions de dollars américains de Afriland bank.

Cette décision du Gouvernement provincial ressort de la réunion du Conseil des ministres tenu le jeudi 10 juin 2021. Au sortir de ces travaux, une correspondance a été adressée à cet effet à l’Assemblée provinciale pour émettre des avis et considérations quant au travail effectué par la Commission d’enquête parlementaire sur plusieurs questions, notamment celle évoquée ci-haut.

Contrairement à la décision de l’Assemblée provinciale qui, dans ses observations, avait décidé de décliner la responsabilité de payer ce prêt de 2 millions, le Gouvernement provincial confirme que ce contrat a été signé de manière régulière.

« Le Gouvernement provincial considère que ce crédit bancaire a été régulièrement contracté impliquant tous les partenaires ou acteurs dans la procédure relative à son contrat », peut-on lire dans une correspondance du Gouvernement provincial ce vendredi 11 juin 2021.

Et d’ajouter

« Si la gestion de ces fonds pourrait être un problème sur base duquel une motion de censure a été prise et votée par l’Assemblée provinciale du Kasaï, il reste néanmoins évident que la manière de gestion de ces fonds ne peut nullement pousser par la partie contractante (Gouvernement provincial) à annuler unilatéralement le contrat » poursuit la correspondance. 

Le Gouvernement provincial du Kasaï considère qu’annuler ce contrat unilatéralement comme déclaré par l’Assemblée provinciale serait une  violation flagrante des clauses.

 Le Gouvernement provincial réaffirme sa volonté de respecter les clauses de ce contrat pour la dignité, la responsabilité et l’honneur de la province tout en se fondant sur le principe de continuité des affaires de l’Etat, c’est-à-dire le Gouvernement présent ou à venir sera dans l’obligation de respecter les clauses de ce contrat.

Christian Kisila 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
3 × 10 =