Kisangani : « Femme, être tout entier raisonnable capable de construire et diriger sa société », thème des échanges entre les femmes

Dans le cadre de lutter contre la discrimination faite à l’égard de la femme et de soutenir les candidatures féminines au poste du Gouverneur de province, la Dynamique des femmes candidates a organisée une séance d’échange sous le thème: « Femme être tout entier raisonnable capable de construire et diriger sa société ».

Cette activité a eu lieu le jeudi 11 novembre 2021 dans la grande salle de la cathédrale Notre-Dame du très saint Rosaire. Dans sa communication, Eugénie Wandadji, Coordinatrice provinciale de la DYNAFEC a montré aux femmes le rôle qu’elle joue dans la société. Pour elle, il est temps de soutenir les candidatures féminines car, la femme est capable de changer la société, « Nous femmes, nous sommes des mamans, des sœurs, mariées, des tantes, des députés,… nous avons la probabilité de plaider et de convaincre pour le choix de la femme à la tête de la province », a-t-elle souligné.

Pour sa part Léonie Mwamini, Députée provinciale de la Tshopo, contente de cette initiative, promet de tout faire pour que la femme soit prise en compte dans la gestion de la province.

Au cours de cette activité, les femmes ont chargé à l’Honorable Mwamini pour influencer et mobiliser ses collègues députés provinciaux pour le choix d’une femme à la tête de la province malgré la minorité des femmes à l’Assemblée Provinciale.

La Dynamique des femmes candidates existe depuis 2018. Plus de 200 femmes de différentes couches sociales, venues de 6 communes que compose la ville de Kisangani ont pris part à cette activité.

Célestin Abedi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 × 8 =