La RDC est résolument engagée dans le processus d’éligibilité au programme de Financement Millennuim Challenge Corporation

Le Ministre des Finances Nicolas Kazadi et l’Ambassadeur américain Mike Hammer ont eu une séance de travail pour passer en revue les efforts fournis par le gouvernement Congolais pour répondre aux critères pouvant permettre à la RDC d’accéder au financement MCC des États Unis d’Amérique. Au delà de cinq premiers indicateurs performants réunis en 2021 à savoir; la politique budgétaire, la protection des ressources naturelles, la création d’entreprises, le taux d’achèvement de l’éducation primaire des filles, le gouvernement congolais vient de réaliser le progrès en ajoutant deux nouveaux indicateurs positifs notamment; la politique commerciale et le respect de l’équilibre du genre dans l’économie nationale.

Pour le Ministre des Finances, entant qu’autorité de tutelle du processus MCC en RDC, le gouvernement congolais ne ménagera aucun effort pour atteindre au moins 10 indicateurs avant le mois de novembre 2022 afin d’être classé en ordre utile.

En effet, trois indicateurs s’avèrent indispensables pour la qualification à savoir; le droit civil, droit politique et le contrôle de la corruption.

Au cours de cet entretien, le Ministre des Finances a évoqué la double stratégie qui consiste d’une part à entreprendre des réformes pertinentes et d’autre part engager un dialogue constructif de communication sur les matières importantes et les progrès réalisés par le gouvernement avec les évaluateurs sous la houlette du Président de la République.

En cas d’adhésion, la RDC bénéficiera des subventions au titre des dons qui concernent les différents secteurs avec un accent particulier sur le social incluant la réhabilitation des infrastructures, la santé, l’éducation, la lutte contre la pauvreté, la croissance économique ainsi que le développement pérenne.

L’adhésion au MCC étant conditionnée par une approche transversale, la RDC se place en position favorable pour renforcer sa coopération privilégiée avec les États Unis dans plusieurs secteurs pour des investissements durables.

L’Ambassadeur des États Unis a salué les performances de la Rdc en matière de lutte contre la corruption et de maximisation des recettes domestiques. En outre, il a réaffirmé la disponibilité des USA à accompagner la RDC dans les réformes structurelles.

Pour démontrer toute l’importance qu’il accorde au MCC, le Ministre des Finances Nicolas Kazadi a mis en place une cellule qui travaille sur cette question afin d’atteindre les objectifs.

Cellule de Communication du Ministère des Finances

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 × 15 =