Lomami : Arrestation du Coordonnateur du SENACE pour tentative de corruption dans le recrutement du personnel

C’est depuis la soirée du vendredi 22 Juillet 2022, que le Directeur provincial du Service National de Contrôle Économique, SENACE est aux arrêts. Selon les sources proches du parquet, il lui serait reproché les effets probants de la corruption et perception illégale dans le recrutement des agents au niveau provincial.

Plusieurs personnes contactées par la rédaction confirment être victimes de cette pratique d’antivaleurs depuis l’installation de cet établissement public à caractère fiscal et parlent d’une arnaque pure et simple et non un service public tel que le prétendent certains de ses animateurs qui demandent de l’argent aux citoyens congolais pour les embaucher.

« Le SENACE est un faux service et avec des agents faussaires. Intéressé, j’avais déposé mon dossier et une somme de plus de 30 OOO CDF pour être embauché dans ce service que ces arnaqueurs assimilaient à un service étatique lié au ministère de l’économie et ayant les mêmes missions que l’Inspection Générale des Finances. A la sortie de la liste des personnes embauchées j’étais sélectionné mais malheureusement je n’ai jamais reçu de suite favorable depuis ce jour-là et je n’arrive plus à communiquer avec aucun membre de ce service », renseigne Fabien Ngoyi, un jeune de Kabinda.

Par ailleurs, Il sied de signaler que ces personnes continuent à percevoir de l’argent  des gens qui veulent être embauchés, et parmi les frais, ils perçoivent 30 dollars pour l’affectation, 20 dollars pour la tenue et 10 dollars pour la carte de service d’où, certains cadres de Lomami seraient déjà tombés dans ce piège cela par manque de contrôle et d’information satisfaisante.

Johnny Kasongo Kasongo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =