Maï-Ndombe : la communauté musulmane d’Ahmadiyya annonce son aide aux orphelins, vieillards et prisonniers

La fête de Tabaski dit fête du mouton n’est passé pas sous silence dans la ville d’inongo précisément à la communauté Ahmadiyya. C’est dans le respect des mesures barrières contre la pandémie du Coronavirus que la communauté musulmane Ahmadiyya célèbre depuis ce 20 juillet 2021 à Inongo, la fête de mouton.

Comme il est de coutume, à cette occasion,la communauté Ahmadiyya d’Inongo à fait le sacrifice de 31 moutons et chèvres et 3 taureaux, la distribution de la viande de ces animaux aux musulmans a été faite conformément à l’ordre rocanique de nourrir les indigents, les orphelins et d’autres vulnérables pour le plaisir de Allah.

Pour le missionnaire provincial en chef de cette communauté, Mohamad-Zaki a indiqué que la communauté Ahmadiyya a ciblée cette année des personnes vulnérables pour commémorer cette fête. Les prisonniers recevront des vivres et non vivres à la maison carcérale d’Inongo seront visités et d’autres personnes vulnérables seront également visités a confirmé le missionnaire provincial, Mohamad-Zaki.

Il convient de rappeler que la fête de Tabaski est célébré chaque année par les musulmans du Monde entier pendant le 10 ieme jour du mois du calendrier lunaire.

David Mayele

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 × 16 =