Nord-Kivu : Malgré l’instabilité dans la région, 4 113 finalistes passent l’examen d’Etat à Béni

Les épreuves hors-sessions de l’Examen d’Etat Edition 2021 se tiennent depuis ce lundi 12 juillet 2021 sur l’ensemble de la République, à Beni (Nord-Kivu), les élèves passent également ces examens.

C’est l’autorité urbaine qui a présidé la cérémonie de lancement de ces épreuves au centre 5, à l’Institut de Beni. Cette année scolaire a connu beaucoup des difficultés dans la région de Beni, dont l’insécurité caractérisée par les massacres des civils, et les marches de protestation contre l’insécurité.

Cependant, ces difficultés n’ont pas empêché la tenue de ces épreuves, s’est félicité le maire de Beni, et le commissaire principal supérieur, Narcisse Muteba Kashale.

Selon les responsables locaux de l’enseignement, le nombre de candidats a augmenté à Beni par rapport aux années précédentes. Ce changement s’explique par l’afflux des certains déplacés venus du territoire de Beni, a fait savoir Olivier Matsoro Lenge, le responsable de la province éducationnelle de l’EPST/Beni.

Ils sont au total 4 113 candidats dont 2057 filles qui prennent part à ces épreuves, répartis en neuf centres en sous division de l’EPST Beni.

Christian Kisila

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 − 23 =