Présumées activités illicites des entreprises chinoises en RDC : l’Ambassadeur de Chine chez le Premier Ministre Sama Lukonde

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu en audience, le samedi 4 septembre à l’immeuble du gouvernement à Kinshasa, l’ambassadeur de Chine en RDC, Zhu Jing, à la suite des accusations sur l’existence des présumées activités illicites des entreprises minières chinoises opérant dans la clandestinité dans les sites miniers de la République démocratique du Congo.

S’exprimant à l’issue de cette audience, le diplomate chinois s’est dit préoccupé par ces accusations. Il a dit être favorable à une « enquête mixte » pour vérifier sur le terrain la véracité de ces allégations. Zhu Jing, convaincu de la sincérité de la coopération entre Kinshasa et Pékin, attend collaborer avec les services compétents de la RDC pour faire toute la lumière sur ce dossier.

Rappelons qu’à la suite de la diffusion d’un magazine d’enquête, des médias étrangers et certains services de l’Etat congolais qui ont révélé des cas d’exploitation illicite des mines dans les provinces dans l’Est de la RDC.

Le Premier Ministre Sama Lukonde, lors du Conseil des ministres tenu le vendredi 3 septembre, a appelé le Gouvernement à « sévir contre les auteurs de cette situation » qui est aussi facilitée par la présence des groupes armés qui empêchent le contrôle de l’Etat. A cet effet, le Chef du Gouvernement a invité les Ministres en charge de l’Intérieur, de la Justice et des Mines à prendre des dispositions nécessaires pour « suivre de près cette situation ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 − 8 =