Publication du Gouvernement : Le Sénateur Samy Badibanga, le grand perdu

Sauvé miraculeusement à la motion de la chambre haute du parlement où tout le bureau Alexis Thambwe Mwamba est parti, l’ancien 1er Vice-président du Sénat, le Sénateur Samy Badibanga a sa démission en date du 5 mars 2021 était vu comme l’une des personnes qui constitueront le gouvernement Sama Lukonde, issu de l’Union sacrée pour la nation. 

A la publication du gouvernement Sama Lukonde, ce lundi 12 Avril, une surprise générale, celui que la toile voyait déjà comme l’un des Ministres, Samy Badibanga s’est retrouvé outside, une absence que personne si pas le Chef du gouvernement lui seul pourrait expliquer. 

Et s’il n’était que prétentieux ? 

Aujourd’hui, le commun des mortels ne se pose qu’une question : pourquoi le Sénateur Samy Badibanga avait-il sans raison valable ni motion démissionné de son poste de Vice-président du Sénat ? Une réponse qui malheureusement ne trouvera pas sa réponse car aucune justification de son départ n’est donnée. 

N’ayant pas était objet d’une quelconque poursuite, le Sénateur Samy Badibanga devriez réfléchir plusieurs fois avant de quitter le bureau du Sénat. 

Le Chef de l’Etat, Félix A. Tshisekedi échangeant avec le Sénateur Samy Badibanga

Pour rappel, Il a en effet contribué à renverser la majorité au Sénat en faveur du chef de l’État Félix Tshisekedi, au détriment de son prédécesseur Joseph Kabila. Alexis Thambwe Mwamba, le président de la chambre haute, proche de l’ancien président, a en effet démissionné le 5 février après qu’une pétition a été signée par une soixantaine d’élus. Comme Bahati Lukwebo, Jean-Marc Kabund-a-Kabund, le sénateur Guy Loando, Fortunat Biselele, Dany Banza, François Beya ou encore Kitenge Yesu, Badibanga aura joué un rôle déterminant dans la débâcle institutionnelle du FCC.

Rédaction 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 − 9 =