RDC : «À Genève, c’est Martin Fayulu qui a trahi Félix Tshisekedi», révèle Mike Mukebayi

Le député provincial, Mike Mukebayi a, au cours d’une vidéo largement relayée dans les réseaux sociaux révélé que le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDÉ), Martin Fayulu avait trahi l’actuel chef de l’État Félix Tshisekedi à Genève lors de la désignation du condidat commun de l’opposition avant les échéances électorales.

« Je ne suis pas parti de Lamuka. J’ai trouvé la proposition de la destitution de Félix Tshisekedi comme un schéma hasardeux. J’ai pris mon courage et je l’ai dit sur la place publique. Fayulu l’a fait de manière unilatérale. Je n’avais pas à consulter Fayulu pour que cela reste un aparté. Je dénonce l’unilatéralité de l’approche de Fayulu parce que même à Genève, c’est Martin Fayulu qui a trahi Félix Tshisekedi », a témoigné ce cadre de Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

En outre, l’élu de la circonscription électorale de Lingwala indique que le candidat malheureux à l’élection présidentielle du 30 décembre 2018 n’a pas associé ses proches collaborateurs dans la prise de décision sur la mise en accusation du chef de l’État y compris même Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba.

«Fayulu n’a pas le temps de me recevoir, moi responsable de la communication, mais reçoit quand même Théodore Ngoyi et fait ces déclarations », a fustigé cet ancien journaliste.

Il faut signaler que Martin Fayulu avait soutenu, il y’a quelques jours la démarche de Théodore Ngoyi de la mise en accusation du chef de l’État Félix Tshisekedi par rapport à son ordonnance nommant les juges Kilomba et Ubulu à la Cour de Cassation alors que leur mandat était encore en validation à la Cour Constitutionnelle.

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 + 25 =