RDC : A Nyiragongo, des jeunes bénévoles apportent assistance aux déplacés de Rutshuru

L’agression rwandaise sous couvert du M23 dans le Nord-Kivu a provoqué des milliers de déplacés internes. Dans les camps de Kanyaruchinya, la solidarité congolaise s’active…

Aux abords de la ville de Goma où sont internés des milliers de déplacés ayant fui des terroristes du M23 soutenus par le Rwanda, des Congolais essaient de s’organiser pour apporter assistance aux victimes.

Des jeunes bénévoles venus de Goma préparent la nourriture pour les déplacés des camps de Kanyaruchinya, dans le territoire de Nyiragongo, près de Goma. Ils apportent également de la gaité à ces enfants qui ont fui avec leurs parents des affrontements entre ce mouvement rebelle et l’armée congolaise.

La précarité dans les camps provoque des maladies chez certains déplacés. Cela a déjà causé une dizaine de morts dans les différents sites des déplacés, selon la société civile.

« Grâce aux bénévoles médecins et infirmiers, nous œuvrons dans l’assistance médicale en collaboration avec les relais communautaires de l’aire de santé de Kanyaruchinya », explique Goma Actif qui relaie sur Twitter les activités de ces jeunes bénévoles. Ce compte fait remarquer que la situation sanitaire devient de plus en plus précaire au sein des camps. « Une urgence des urgences », soutient-il.

Au-delà de la nourriture, ces jeunes ont offert aussi aux personnes déplacées de quoi se couvrir contre les intempéries. « Cette semaine, nous avons aussi distribué des couvertures. Grâce à nos bénévoles étudiants en Médecine, nous faisons aussi un diagnostic des maladies de peaux auprès des enfants. », ajoute la source.

Cela fait donc près d’un mois, jour pour jour, depuis que cette initiative des jeunes de Goma a été mise en place dans le Nyiragongo. Une idée saluée par la star de la chanson congolaise, Innoss’B. « Une pensée à cette belle initiative des jeunes de Goma qui, chaque jour, sont en train d’aller apporter leur soutien aux déplacés de guerre, vous êtes des héros mes chers, que Dieu vous bénisse… À très bientôt« , a-t-il écrit sur Twitter.

A Kinshasa, certains jeunes ont aussi décidé de rejoindre Goma et d’aller assister les déplacés dans le Nyiragongo.

Rédaction / Digital Congo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 19 =