Le directeur de cabinet du chef de l’État et président de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe n’est pas sorti de l’hôpital d’une manière clandestine, contrairement à ce qui se raconte depuis quelques sur les réseaux sociaux.

La confirmation est de son assistant particulier Michel moto à travers un message posté sur son compte Twitter.

“Il poursuit ses soins dans le même endroit depuis sa sortie de Makala. Toute autre information n’est que fake-news de la part de ceux qui sont désormais plongés dans le noir de notre silence assourdissant”, a-t-il écrit.

Il faut signaler que Vital Kamerhe a été condamné le 20 juin 2020 par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe pour détournement de deniers fonds alloués à l’exécution des travaux du programme de 100 jours du chef de l’État , Felix Tshisekedi à la tête du pays.

Son procès en appel est prévu ce 18 septembre 2020 en foraine à la prison centrale de Makala.

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
5 + 2 =