RDC: Félix Tshisekedi a participé à la 984e réunion des chefs d’État et de gouvernement du conseil de paix et sécurité ce mardi

Le Président en exercice de l’Union Africaine et Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé, à la 984ème réunion au niveau des Chefs d’État et de gouvernement du Conseil de Paix et sécurité ( CPS) de l’Union Africaine, ce mardi 09 Mars 2021; par vidéo conférence.

Ouverte depuis Addis Abeba, en présence des médias, cette réunion virtuelle a connu trois allocutions à savoir: celle du Président Uhuru Kenyatta, Président du Conseil de Paix et sécurité de l’UA pour le mois de mars 2021; de Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, président en exercice de l’Union Africaine et le discours de Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union Africaine.

Les discussions ont tourné autour de la Paix durable en Afrique avec un focus sur le changement climatique et ses effets sur la paix et la sécurité sur le continent. Le dossier du Sahara Occidental a également fait l’objet des échanges entre les membres du CPS.

Dans son allocution, le Président en exercice de l’Union Africaine, Felix Antoine Tshisekedi a relevé les conclusions sur les deux thématiques reprises à l’ordre du jour, « la Paix durable en Afrique avec un focus sur le changement climatique et ses effets sur la paix et la sécurité sur le continent ».

La réunion a retenu l’importance de lutter contre les effets néfastes du changement climatique sur les populations africaines et la sécurité
de ses pays.

A ce sujet, les membres du CPS ont retenu que l’action humanitaire est importante à cet egard mais en même temps ils ont lancé un appel à la mobilisation de l’ensemble de la communauté internationale pour compenser les efforts des pays africains dans la lutte contre les changements climatiques afin de promouvoir le développement durable.

Au sujet du dossier sur le Sahara Occidental, les échanges ont permis de retenir quelques éléments clés à dont:

  • La nécessité pour les parties en conflit d’observer l’accord de cessez-le-feu conclu en 1991 ainsi que toutes les décisions, déclarations et résolutions des Nations-Unies et de l’UA sur la situation du Sahara Occidental;
  • La nécessité de l’action humanitaire en faveur des déplacés internes et des réfugiés fuyant le conflit.

Les membres se sont aussi accordés sur la nomination d’un envoyé spécial pour le conflit au Sahara. Ils ont aussi adopté le principe de renforcer la Troïka de l’UA. Le respect du principe d’autodétermination des peuples a été réaffirmé.

Notez que, le Conseil de Paix et sécurité de l’Union Africaine est constitué de 15 pays membres avec une présidence tournante d’un mois. Pour le mois de mars 2021, le CPS est présidé par le Président du Kenya, Uhuru Kenyatta.

Simon Mutombo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
6 ⁄ 2 =