RDC-KENYA: Félix Tshisekedi annonce l’arrivée de la troupe Kenyanne en RDC pour appuyer les FARDC question de mettre fin totale à l’insécurité à l’Est

Arrivé dans la soirée du mardi 20 Avril 2021 à Kinshasa pour une visite officielle de 48 heures, le Président de la République du Kenya Uhuru Kenyatta à côté de son homologue Félix Antoine Tshisekedi a assisté à la signature d’un accord général via les ministres des affaires étrangères de deux pays, le mercredi 21 Avril, au Palais de la Nation. Un accord général de coopération et une série d’accords spécifiques notamment en matière de sécurité, de défense et sur la gestion du fret maritime.

Pour les deux chefs d’État, ces accords permettront de renforcer les liens d’amitié et de coopération pour un develloppement durable au bénéfice des deux peuples.

La réunion bilatérale entre la RDC et le Kenya a été précédée d’un tête-à-tête entre le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et son homologue Uhuru Kenyatta.

S’exprimant devant la presse, les deux chefs d’État ont réaffirmé leur engagement sans faille d’approfondir les relations fraternelles de longue date qui existent entre les deux pays. Ils ont noté avec une profonde satisfaction que les relations bilatérales qui unissent la RDC et le Kenya reposent sur des liens interpersonnels de longue date entre les deux peuples.

En signe de renforcement des relations bilatérales, le Président Kenyan a annoncé l’ouverture prochaine d’un consulat à Goma et d’un consulat honoraire à Lubumbashi.

Le Président Uhuru Kenyatta a fait part de sa satisfaction de voir la République Démocratique du Congo rejoindre la East African Community.

De son côté, le Président Felix Antoine Tshisekedi n’a pas caché sa joie d’accueillir son  » frère et ami » en terre congolaise.

« Le Président Uhuru Kenyatta m’avait ouvert les portes du Palais présidentiel avant que je ne sois élu président », à déclaré en substance le Président Tshisekedi qui a aussi rappelé que le Président Kenyatta était le seul Chef de l’État étranger ayant assisté à la cérémonie de son investiture, le 24 janvier 2019.

Le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a rappelé les 3 axes principaux de coopération avec le Kenya qui ont particulièrement été mis en exergue lors de cette rencontre.

Le premier axe, sécuritaire, concerne la participation volontaire des troupes Kenyanes au sein de la FIB, la force en attente des Nations Unies à L’Est de la RDC. À ce sujet, Felix Antoine Tshisekedi annonce des actions militaires de grande envergure contre les troupes terroristes.

Le deuxième axe consacré aux infrastructures, vise la construction des voies terrestres devant relier, avec le concours du Kenya, l’océan indien à l’océan pacifique. Les travaux du corridor Nord devraient partir de Mombasa en passant par l’Ouganda, puis Beni et Kisangani avant d’être relayés par le fleuve Congo.

Le dernier axe est celui de la lutte contre la corruption. La RDC devrait s’inspirer du modèle Kenya pour lutter efficacement contre ce fléau, a fait savoir le Président Tshisekedi.

Simon Mutombo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 + 26 =