Sankuru : Des présumés bandits mains armées qui seraient financés par quelques politiques sont tombés dans les filets de la Police

Plus de 10 présumés bandits mains armées quo opèrent dans le village de Nkavu, groupement de Longomo secteur des Bankutshu Dibele dans le territoire de kole sont tombés dans le fillet de la Police Nationale Congolaise et présentés le vendredi 19 novembre 2021.

Considérer comme une milice d’ancien chef de groupement de Longomo dans le secteur précité ces hommes opéreraient sans quiétude et écouteraient que leurs chef de file, Daniel Ololo déchu par son peuple et par la justice. Selon notre source, qui a gardé l’anonymat, cette milice serait soutenue par les hommes politiques du terroir vivant à Kinshasa.

Interrogé le chef de secteur des Bankutshu Dibele Kilima Florent connait les faits et regrette de voir le chef de file, Daniel Ololo qui est en fuite après l’arrestation de son groupe revenir en homme libre. « Ce Monsieur qui fut condamné par la justice au second degré ne peut pas être en homme libre » a dit Kilima Florent.

Et invite la population de son secteur de rester calme et surtout de vaguer à leurs occupations et de laisser la justice faire son travail. Du côté de la population du groupement de Longomo, c’est un ouf de soulagement et souhaite voir ces hors loi subir la rigueur de la loi.

Désiré Bikedji

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 × 8 =