Tribune : « Pourquoi ceux qui prônent le fédéralisme sont toujours expressément accusés des séparatistes ? » (Alain Nawej)

Le fédéralisme est une forme de l’Etat comme la forme unitaire, comme aussi la confédération des États. Certains penseurs et scientifiques pensent que le Fédéralisme serait dans une conjoncture non opportune, ce qui n’est vrai, la plus part de ces penseurs et scientifiques sont ceux qui veulent toujours que les grandes décisions des problèmes réels des administrés, de ceux qui souffrent dans nos villages se prennent à Kinshasa au niveau central, ce qui n’a jamais eu d’impact rapide, visible sur la souffrance et la misère de nos populations.

le Congo est par malheur un État unitaire depuis son indépendance, tous les maux, problèmes et malheurs connus au Congo depuis 1960 sont les fruits de l’Etat unitaire, je cite: le séparatisme, le tribalisme, les conflits armés, le sous développement, la concentration du pouvoir au niveau central ou national, les dictatures, la concentration de la gestion financière au niveau national, les baisses du niveau d’étude, la misère, les haines, les vols, les détournements des fonds publics, les proliférations des partis politiques et des églises et sectes religieuses, la dégradation des structures sanitaires et des infrastructures routières et autres etc. Bref, la forme unitaire a montré ses limites et cette inadéquation et impossibilité dans la gouvernance de la RDC.

Fédéralisme dans une conjoncture non opportune?

Faux! Je me répète cette conjoncture inopportune est le résultant de la forme unitaire.

Pour vous rappeler que la constitution actuelle n’a pas des formes de l’Etat, mais sa tendance est plus fédéralisme. Que dire du régionalisme si la constitution de la RDC elle-même prône « Le RÉGIONALISME CONSTITUTIONNELLE? » Qui est et qui demeure une ANTICHAMBRE du fédéralisme?

C’est pourquoi certaines provinces responsables exigent même la « Retenue à la source », ne pas appliquer cette disposition devient un problème de plus qui incite les provinces aux « rebellions politiques, sociales, économiques et culturelles etc.» que certains qualifient de Régionalisme. Peut-on alors couper ou annuler les limites géographiques de nos provinces?

La constitution de la RDC a une tendance de Fédéralisme, parce qu’il y’a même des compétences partagées entre les provinces et le pouvoir central. Il y a même des matières où les provinces ont des compétences exclusives.

La forme de l’Etat unitaire est une malédiction pour la RDC depuis plus de 62 ans. Ne restons pas bornés et distraits et aussi sentimentaux, quelque soit nos tendances et divergences, privilégions ce qui est bénéfique au DÉVELOPPEMENT DE NOTRE RDC.

C’est le FÉDÉRALISME. Une table ronde doit être organisée pour tous les fédéralistes congolais et les partis politiques y compris l’UDPS qui est un parti fédéraliste.

Oui pour le FÉDÉRALISME en RDC.

Alain Nawej

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 24 =