Tribune : « Une RD Congo intégrée et pacifiée dans une SADC prospère et solidaire, c’est encore possible » (Patient Sayiba)

Le 42e Sommet des Chefs d’Etats et des Gouvernements de la SADC s’ouvre à Kinshasa ce jour, dans un contexte de crise politique majeure en RD Congo et sur fond des relations diplomatiques très tendues entre la RDC et certains membres de l’EAC dont elle-même est dernier né des membres.

Entre une SADC pacifique et pacifiste dont elle s’est curieusement souvent mefiée et l’EAC, le choix de son cœur, mais dont elle accuse certains membres d’agresser le pays, l’administration Tshisekedi me semble être face à un choix cornélien : la raison ou l’entêtement.

S’il pouvait m’être demandé de prodiguer un conseil, je n’en aurais qu’un seul en l’occurrence : il n’est jamais tard pour bien faire ; la honte n’est pas plus grave que la désintégration du pays.

Une RD Congo intégrée et pacifiée dans une SADC prospère et solidaire, c’est encore possible.

Patient Sayiba Tambwe, Homme d’Etat.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
7 × 29 =