Tshopo : l’archevêque de Kisangani dénonce et condamne les actes inciviques enregistrés au scolasticat

Après avoir s’informer sur le dossier de spoliation de concession des Prêtres du sacré-coeur de Jésus par un groupe des inciviques, Monsieur Marcel UTEMBI TAPA archevêque métropolitain de Kisangani dénonce et condamne avec toute dernière énergie les actes inciviques enregistrés dernièrement au scolasticat.

Il s’est exprimé le mercredi 13 octobre 2021 au cours d’un entretien avec les journalistes boyomais dans l’une des salles de la Procure de mission.

Pour Monseigneur l’archevêque, ces actes d’archarnement contre les concessions de l’archidiocèse, de pillages aux lieux des enfants en rupture familiales montrent tout simplement une mauvaise foi, la volonté de nuire l’église catholique.
Il exprime sa proximité envers les prêtres du sacré-coeur de Jésus et sa compassion à tous les enfants des centres saint Laurent et Bakita.

Pour ce faire, Monseigneur Marcel UTEMBI TAPA lance un appel vibrant aux autorités provinciales à pouvoir s’impliquer avec détermination pour que l’archidiocèse, dans sa composante soit rétablie dans ce droit.
Il invite ces autorités et les acteurs de la société civile à veiller sur ces enfants vulnérables puisse bénéficier la sécurité.

Célestin Abedi/ ACP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
25 − 8 =