Tshopo : Les filles invitées au dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus

Yali Thopo en collaboration avec l’organisation Sargery for all et The Ida lee a organisée une confèrence débat sur le depistage des cancers du sein et du col de l’ulterus en mileu à faibles ressources. Activité qui entre dans le cadre d’accompagner et de protèger la femme contre ces cancers s’est deroulé à l’espase la concorde ici dans la commune Makiso.

Au cours de cette seance de plus de deux heures, deux exposés étaient au rendez-vous. Le premier intervenant Dr Glorieux Kimoni a axé sa communication sur le Depistage des cancers gynécologiques en milieux à faibles ressources, poui lui, le cancer est une maladie chronique qui évolue durant toute la vie d’une femme et plusieurs facteurs sont à la base à savoir : l’age, le facteur sociaux-economique; sedantarité; la sterilité… Il a demande aux femmes et filles présentes d’être très vigilantes lorsqu’elles constatent l’apparition d’une boule, de rougir au niveau du sein, de saignement, de douleur au col de contacter d’urgence le medecin pour une prise en charge.

Quant à la deuxieme intervenante sur le cancer du sein et du col de l’ulterus chez la femme en RDC, mission de The Ida Lee projet depuis Etats-unis en video confèrence, Dr Ravonna Martin a insisté sur le depistage et le vaccin, comme les moyens preventifs pour lutter contre ces cancers. « la femme a besoin de beaucoup plus d’éducation pour réussir à vaincre les cancers gynécologiques, et le dépistage est d’intérêt capital pour que la RDC arrive à vaincre le cancer » a-t-elle dit.

Plusieurs personnes ont pris part à cette activité qui s’est deroulé dans une ambiance satisfaisante.

Célestin Abedi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =