Goma : annulation d’une marche des mouvements citoyens prévue ce lundi

Le samedi, Faustin Kapend Kamand, le maire de la ville de Goma, a interdit une marche des mouvements citoyens et groupes de pression du Nord-Kivu qui était prévue pour le lundi 19 février prochain dans le chef-lieu du Nord-Kivu.

Afin de rétablir la paix dans le Nord-Kivu, cette marche a été organisée pour encourager les FARDC, qui sont engagés au front, à combattre les rebelles du M23 jusqu’à leur dernier retranchement.

L’autorité urbaine considère que cette initiative est « inopportune » car elle est « de nature à détourner l’attention de l’autorité qui est pourtant concentrée sur cette guerre injustement imposée à nous ».

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 1 =