RDC : L’affaire Matata Ponyo se poursuit à la cour constitutionnelle ce lundi 13 novembre.

Ce lundi 13 novembre 2023, la Cour Constitutionnelle organise une audience pour la poursuite de l’affaire Bukanga-Lonzo, qui oppose le Congo à Augustin Matata Ponyo, ancien Premier ministre et candidat à l’élection présidentielle de 2023.

Matata Ponyo et ses co-accusés sont accusés de détournement de 115.997.106 USD destinés au parc agroindustriel de Bukanga-Lonzo, grâce à l’octroi d’avantages financiers, à la surfacturation, à la création de sociétés écrans et à la déviation des procédures.

Augustin Matata Ponyo était absent des dernières audiences de son procès car il était à l’étranger pour des raisons médicales. Ses avocats avaient demandé une libération de soixante jours pour lui permettre de se faire soigner à l’étranger, mais la haute cour l’a deux fois rejeté.

Il faut rappeler que l’ex-Premier ministre est aussi accusé avec Deogratias Mutombo, ancien gouverneur de la Banque Centrale du Congo, d’avoir détourné la somme de 89 millions de dollars destinés à la construction du marché international de Kinshasa.

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
15 + 25 =