RDC : « Nous avons stoppé des dépenses irrégulières de l’ordre de 1,5 milliards USD dans les établissements publics » (Jules Alingete)

« Nous avions pu identifier et stopper des dépenses irrégulières de l’ordre de 1,5 milliards USD dans les établissements publics », a révélé ce lundi 19 février Jules Aligente, chef de service de l’Inspection générale des finances (IGF).

« Nos équipes travaillent sur des programmations des dépenses présentées par les établissements publics. Et dans ce cadre-là, nous avons pu extirper des dépenses irrégulières de l’ordre de plus de 1,5 milliards USD dont la trésorerie était disponible. Ce qui signifie aujourd’hui que cette trésorerie existe dans ces établissements et qui peut être affectée à des usages beaucoup plus cohérents », a expliqué Jules Alingete.

Le patron de l’IGF annonce également un renforcement de la patrouille financière avec une plus grande fermeté pour cette année 2024.

« Quand nous parlons des dépenses irrégulières, il s’agit des dépenses qui ne respectent pas la procédure prévue par la loi, des dépenses de marché dont on n’a pas eu à passer la procédure requise de passation des marchés dans notre pays, il s’agit des avantages irréguliers qui ne sont pas autorisés. Il s’agit aussi des dépenses dont les pièces justificatives sont inexistantes. Cela constitue des économies pour ces établissements », a ajouté Jules Alingete.

Rédaction / Radio Okapi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 × 10 =