RDC : Pourquoi le Gouverneur Jacques Kyabula est-il contrarié du soutien d’Hénoch Seya Lwembe au chef de l’État

A ce jour, cette question est très importante. Pour avoir exprimé publiquement son soutien inébranlable au Président de la République et pour avoir dénoncé les plans machiavéliques des politiques en perte de vitesse qui prédisent la sécession du Katanga, le ministre Haut-Katanga, Hénock Seya s’attire la foudre des aigris. 

Hénock Seya Lwembe est soumis à des attaques et des diffamation ; son seul péché est d’avoir exprimé son soutien à Félix Tshisekedi publiquement et dans les médias. 

Une campagne de diabolisation by Kyabula 

A la surprise générale, dans un post sur X (Twitter), le Gouverneur du Haut-Katanga, Jacques Kyabula, a décidé de se ranger du côté de ceux qui s’attaquent à ce Katangais courageux, en lui attribuant des propos imaginaires d’incitation à la haine tribale, propos qu’il n’a jamais tenus, car son combat pour la cohabitation pacifique dans le Katanga est connu du grand public. 

Selon certaines indiscrétion, le ministre Seya Lwembe figurerait sur la short liste des candidats sérieux au poste de gouverneur du Haut-Katanga. Cela représente une menace réelle pour le Gouverneur Kyabula, qui s’efforce activement de dénigrer et à discréditer Hénoch Seya en le qualifiant de tribaliste à la fois au niveau de la population Katangaise et des autorités de Kinshasa et du parti UDPS. 

Pourquoi tant d’agitation ? 

« Cette agitation qui se vit dans le cœur des Katangais vient des personnes qui ne veulent pas soutenir les institutions en place. Beaucoup ne digèrent pas le fait que le Katanga ait perdu le pouvoir politique. Ainsi, bon nombre des Katangais multiplient des stratégies au quotidien pour enflammer le Katanga et le couper du reste du pays pour des intérêts égoïstes et séparatistes. » peut-on lire dans un communiqué de dénonciation de l’équipe de Seya Lwembe.

Chaque Congolais devra se faire sa propre opinion en regardant l’émission en replay afin de comprendre ces allégations mensongères qui compromettent l’honneur de Seya Lwembe. 

Rédaction 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 × 29 =