Top 10 des femmes ministres du gouvernement Sama II présenté par Pourelle.info: Esther Mpezo Omba explique le pourquoi de ce classement

Le premier média des femmes en République Démocratique du Congo, POURELLE.info a rendu public le Top 10 des femmes ministres du gouvernement Sama II. Un classement qui présente les réalisations de chaque ministre femme au sein de l’exécutif national.

Au regard de leurs assignations, toutes les femmes ministres ont travaillé pour l’amélioration des conditions de vie des Congolais mais 10 en ont encore fait mieux et méritent de figurer dans ce Top 10.

Esther Mpezo Omba, Directrice de Publication de ce média spécialisé sur l’actualité des femmes nous en dit plus sur ce classement.

1. Madame dites nous, c’est quoi le Top 10 des Femmes ministres et pourquoi ce magazine? 

R/ Vous savez que le 1er média des femmes POURELLE.INFO travaille pour la promotion de la femme à travers les médias. Donc, le Top 10 des Femmes ministres ne peut être qu’une branche de ce grand Groupe qu’est POURELLE. Ce magazine présente les actions/les réalisations matérielles et immatérielles des femmes dans l’exécutif national de la République Démocratique du Congo. 

Pourquoi ce magazine ?

Vous savez que jusqu’à présent la parité dans notre pays n’a pas encore atteint les 50% prévu dans la constitution, donc les femmes sont moins représentées dans les différents Gouvernements qui se succèdent. Sur 52 membres du Gouvernement Sama Lukonde II, il n’y a que 16 femmes, ministres et vice -ministres compris . Ceci nous a motivé à initier ce classement pour mettre en lumière les grandes réalisations et les efforts des femmes Ministres, ayant fait preuve des réalisations innovantes à impact socialement significatif.

Question de faire également savoir que les femmes ne sont pas moins efficaces dans ces postes. Ceci pourra peut-être amener à la nomination de plus des femmes au sein du gouvernement ou dans d’autres services du pays, les femmes compétentes existent dans ce pays.

2. Quel est le but de ce Top 10? 

R/ Le but de ce Top 10 est non seulement d’encourager les ministres femmes à fournir davantage d’efforts, chacune dans son secteur, mais aussi d’aider la population à connaître les actions menées par 

ces dernières, parce qu’elles ont l’obligation des résultats, même si l’on sait qu’elles travaillent dans un contexte de fois difficile, et chaque femme dans un rythme donné.

3. Alors elles sont 16, vous vous ne sélectionné que 10 ministres. Quels sont les critères qui ont fait tomber les autres? et ce classement se fait en présentant la meilleure de toutes jusqu’au dixième ou comment? 

R/ D’abord, le Top 10 ne fait pas un classement du premier au dernier des ministres, puisque les assignations des unes sont différentes de celles des autres, et les secteurs se diffèrent . Se retrouver dans le Top 10 signifie simplement qu’elles ont été plus actives et leurs actions ont un peu plus impactées que celles des autres.  Dans le magazine elles sont classées selon leur préséance dans le Gouvernement. 

Nos critères sont l’appropriation des assignations, la compétence et l’impact social des actions menées.

Face à la presse, Esther Mpezo Omba, la Directrice de publication du média pourelle.info explique le choix de ce top 10

4. Combien paie chaque ministre pour se retrouver dans le Top 10? Nous savons comment ces choses se passent

R/ Madame, ceci n’est pas dans notre manière de faire. Aucune femme Ministre n’a été contacté pour payer quoi que ce soit pour être aligné dans le TOP 10.

Je rappelle que POURELLE.INFO travaille pour la visibilité des femmes dans tous les domaines de la vie, vous le savez. Nous avons passé en revue leurs réalisations qui ne sont presque pas connues du Grand public et l’impact de celles-ci. Nous avons également fait un sondage auprès de la population congolaise sur chacune des femmes ministres.

5. Un message ?

R/ Juste demander aux femmes dans l’exécutif national et provincial de mieux communiquer sur leurs actions menées et qui ont un impact social, que de nous parler  seulement de leurs audiences. Ceci permettra à la population de maîtriser les assignations de chacune et d’éviter des critiques sans fondement.

Et à nous les médias de faire large diffusion de ce que les femmes ministres arrivent à réaliser pour permettre à chaque congolais de comprendre les responsabilités réelles des ministres .

La Direction de Publication de POURELLE.info, Esther Mpezo Omba, donne le prochain rendez-vous du Top 10 à l’issue des 100 jours du gouvernement qui sera bientôt formé.

Rédaction / Tyty Ngalenge / pourelle.info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 × 11 =