Kinshasa : interdiction stricte des gros engins et remorques de circuler la journée (communique)

C’est au travers d’un communiqué interministériel signé le 21 mars 2023, par le ministre de l’Intérieur et celui des transports de la ville de Kinshasa, que la décision est tombée : il est strictement interdit aux gros engins et remorques de circuler pendant la journée. Telle est l’une des importantes mesures prises dans le cadre de la lutte contre les embouteillages dans la ville de Kinshasa.

Désormais, les gros engins et remorques ne peuvent circuler dans la ville de Kinshasa, que de 21h à 5h du matin. A cette décision s’ajoute également l’interdiction aux chauffeurs d’abandonner leurs véhicules des longues heures sur la chaussée sous quelque prétexte que ce soit sous peine de subir la rigueur de la loi.

« Toutefois, pour les conducteurs des sociétés brassicoles, pétrolières et toute autre entreprise œuvrant dans le secteur de l’alimentation commis à des livraisons pendant la journée, ils devraient requérir une dérogation spéciale signée conjointement par les ministres de l’Intérieur et des transports de la ville de Kinshasa », peut-on lire dans ce communiqué.

Il faut noter que les équipes mixtes du gouvernement provincial de Kinshasa et de la police nationale seront déployées sur le terrain pour veiller à la stricte observance de ces mesures.

Rédaction 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =