RDC : La situation sécuritaire dans l’Est au coeur des échanges entre Félix Tshisekedi et le premier ministre belge


En séjour à Bruxelles, capitale du Royaume de la Belgique depuis ce mercredi 28 février 2024, le Président de la République Félix Tshisekedi a échangé, avec le chef du gouvernement belge Alexandre De Croo sur plusieurs sujets notamment, la situation sécuritaire dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Préoccupé par la situation sécuritaire que traverse son pays la RDC, le Chef de l’Etat congolais a profité de cette rencontre pour demander, des sanctions contre le Rwanda agresseur de la population de l’Est sous casquette du M23 depuis plus de décennies. 

« Nous avons demandé des sanctions à la Belgique contre le Rwanda pour son agression », a dit le Chef de l’État Félix Tshisekedi. 

Le Premier Ministre Belge a, via son compte X, profité de l’occasion pour souhaiter au peuple congolais, et en particulier le Président Félix Tshisekedi un fructueux mandat pour les défis qui l’attendent. 

« Les attentes du peuple congolais sont énormes.  J’ai souhaité bonne chance au Président de la RDC pour les défis qui l’attendent pour son nouveau mandat », a-t-il écrit. 

Faisant allusion à la situation sécuritaire grandissante dans la partie orientale de la RDC, le chef de l’exécutif Belge a condamné l’ingérence extérieure qui se cache derrière cette guerre. 

« Nous avons aussi évoqué la situation à l’Est du pays où nous condamnons toute ingérence extérieure », a-t-il déploré. 

Bien avant son arrivée ce mercredi sur la terre Belge, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a eu un tête-à-tête le mardi avec son homologué Joâo Lourenço, Président de l’Angola concernant la situation sécuritaire grandissante en RDC. 

Rédaction / Congo rassure

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 − 14 =