RDC : faute de preuves, la justice place sans suite le dossier Moïse Mbiye et Éliane Bafeno

Le Procureur Général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe informe au public que le dossier qui opposait le chantre et pasteur de l’église Cité Béthel, Moïse Mbiye et Éliane Bafeno est placé sans suite pour faute des preuves.

« Y faisant suite, je vous informe que le dossier judiciaire RMP. 1439PG.023/a/KEN/MIL, ouvert à mon office, à charge de votre client, Monsieur Moïse Mbiye Wa Mbiye,a été classée sans suite, le 30 septembre 2020,faute des preuves », écrit Bonheur Luntaka Madi.

Il faut rappeler que Éliane Bafeno avait porté plainte en janvier dernier contre Moise Mbiye pour viol, avortement, menace de mort et atteinte à la pudeur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 + 27 =