RDC: Quand Reagan Bakonga refuse de céder son mandat de sénateur à son frère Willy Bakonga

À la plénière de ce jeudi 22 Avril 2021, le président de la chambre haute du parlement, Bahati Lukwebo a fait lecture de la lettre de l’ancien ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) Willy Bakonga demandant sa réintégration.

Une lettre lue publiquement qui n’a du tout satisfait le suppléant et frère de Willy Bakonga.

Reagan Bakonga a demandé au Sénat de rejeter ladite lettre car, elle est fausse. Il évoque également que son frère avait renoncé à ce mandat depuis le début de la législation pour opter à l’Assemblée nationale avant d’être nommé ministre dans le gouvernement Ilunkamba.

De son côté, le président du sénat Modeste Bahati a pris acte de la lettre de réintégration de Willy Bakonga datant du 17 avril dernier et demande au sénateur Reagan Bakonga de saisir les cours et tribunaux pour trancher l’affaire.

Certains observateurs pensent que Willy Bakonga voudrait échapper à la justice congolaise en recouvrant ses immunités.

Il sied de rappeler que ce cadre du Front Commun pour le Congo a été arrêté à Brazzaville, au moment où il tentait de se rendre à Paris (France) avec 2 millions de dollars américains dans son sac.

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 × 3 =