Tribune : « La prostitution de luxe à Kinshasa ne gêne personne lorsqu’elle ne dit pas son nom, elle est inexistante lorsqu’elle sent la Chinoise » (Faustin Mutombo)

Les 20 prostituées chinoises ainsi que quelques clients sont interpellés depuis ce lundi à Kinshasa et conduits au PGI Gombe. Ce réseau de mafieux du proxénétisme installé à Kinshasa louait des appartements à Gombe où les activités lucratives de l’ avilissement prenaient place. Une source renseigne que ces jeunes femmes de joie sont rentrées illégalement sur le territoire national congolais venant de la Chine..

Un interpellation des autorités congolaises : A quoi sert-elle la fameuse DGM dont ses fonctionnaires sont des ramassis, sans compétence ni capacité de fonctionner normalement comme toutes les agences qui protègent les frontières de leurs pays ? Cette agence nationale la DGM brille là on n’a pas besoin d’elle, DGM est de tous les combats lorsqu’il faut déporter illégalement les femmes et enfants (les nationaux), cette DGM boueuse brille lorsqu’il faut proférer des menaces à ceux qui sont critiques du Président Félix Tshilombo. Elle est malodorante pour de mauvaises raisons, mais malheureusement la DGM ne fait rien de ce qu’on attend d’elle ! Notre source nous informe d’ailleurs que 90% des clients de ces prostituées chinoises est composé pour la plupart des agents d’ANR et de la DGM.

La prostitution fait partie des moyens de lutte contre la violence sexuelle à Kinshasa !

Faustin Mutombo Katanga

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 − 7 =