Kabinda : Les usagers de la route entre les villages Mpengie et Luboya contraints de payer sur 2 barrières

L’Administrateur du Territoire de Kabinda, Assistant Chargé des questions politiques, administratives et affaires coutumières, François Kalumbue Nshala se dit consterné et déplore les actes de tracasseries dont sont victimes les passagers sur le tronçon compris entre les villages Mpengie Musolo et Luboya, dans le groupement de Belande Sud, secteur de Lufubu en Lomami.

Constat fait lors de son passage samedi dernier dans cette contrée du Territoire de Kabinda. Il se dit inquiet de trouver deux barrières placées, l’une du côté de la rive gauche et l’autre du côté droit de la rivière Lufubu.

Les utilisateurs des motos et vélos sont obligés de payer sur toutes ces deux barrières, des sommes allant de 1000 à 3000 FC. Ceux qui n’ont pas cet argent sont obligés de leur verser la marchandise qu’ils ont, déclare l’ATA Polad qui a palpé cela de ses propres yeux.

« Tout en encourageant cette initiative de ces personnes qui se disent volontaires qui entretiennent ce tronçon routier situé entre Luboya et Mpengie Musolo, je leur demande de travailler dans le respect de la liberté d’aller et de venir des passagers, tout en mettant fin aux tracasseries qu’ils imposent aux paisibles passagers. Un volontaire n’a pas le droit de contraindre les passagers à leur verser une somme quelconque d’argent. Ils peuvent bien sûr demander une assistance à ceux qui en ont, mais cette assistance ne doit pas être obligatoire. Si ce mouvement des tracasseries continue, nous serons obligés de faire subir la rigueur de la loi à ces volontaires » a-t-il dit d’un ton ferme.

A en croire, François Kalembue demande donc aux chefs de village de Mpengie et de Luboya, chacun de mettre de l’ordre dans chacune des barrières placées dans son entité.

Johnny Kasongo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
29 + 3 =